Richarme aujourd'hui

Depuis 2003, son œuvre est entrée dans plusieurs musées ou institutions publiques et de nombreuses expositions en Savoie, dans le Gard et dans l’Hérault ont permis à un public de plus en plus nombreux de la découvrir et d’admirer son travail.

A Montpellier, la ville où elle a passé la majeure partie de sa vie de peintre, un premier hommage lui est rendu en 2015 par une exposition au musée Fabre. Une rétrospective de ses dessins de nus est présentée au musée Atger en 2018 et en 2019, son nom est attribué à un passage au cœur de l’écusson montpellierain.

En 2020, c’est l’espace Bagouet, dédié aux peintres des 20ème et 21ème siècle, qui lui ouvre ses portes pour son exposition d’été avec une trentaine de toiles majeures issues de collections muséales ou privées sous le titre Colette Richarme ou la conversation des couleurs.

Son œuvre a également fait l’objet de plusieurs ouvrages (catalogues et livre d’artiste), auxquels s’ajoutera une monographie largement illustrée et rassemblant les textes de nombreux auteurs, à paraître en 2021. Un film en cours de réalisation par Guy Lochard et Olivier Guérin paraîtra début octobre.